Maisons de naissance : expérimentation autorisée en France

29 11 2013

maison_de_naissance_franceLe parlement a autorisé hier la création de maisons de naissance. Ces maisons qui existent déjà dans de nombreux pays, vont enfin voir le jour en France. Les femmes auront donc la possibilité d'accoucher dans un environnement moins médicalisé. Le gouvernement pourra autoriser le fonctionnement des maisons de naissance à titre expérimental pour une durée maximale de 5 ans.

Déjà très répandues au Canada, en Suède, en Suisse, en Belgique... la France va aussi enfin expérimenter les maisons de naissance. Une femme enceinte, et plus largement le couple, y est suivi par une même sage femme pendant la grossesse, l'accouchement, la visite post natale et la rééduction du périnée. L'accueil y est plus personnalisé puisque la future maman sera suivie par une seule sage femme ou deux et le cadre, l'ambiance y est plus cocooning qu'une maternité.

Cette alternative aux accouchements médicalisés est permis grâce aux sages-femmes qui ont les compétences pour aider les mamans à donner la vie. Seules, les femmes dont la grossesse est sans pathologie particulière pourront choisir d'accoucher dans ces maisons de naissance. Ces dernières seront adossées à une maternité, pour permettre une hospitalisation en cas de complications.

Le concept de maison de naissance répond aux directives de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui encourage la prudence vis à vis de la surmédicalisation et prend position pour le libre choix des femmes et des familles quant aux modalités et au lieu d’accouchement (charte des parturientes, 1988). Une Haute autorité de santé rédigera un cahier des charges sur les conditions de l'expérimentation.


Frais de port offert dès 119 euros en France métropolitaine
Frais de port offert dès 119€ en France métropolitaine
paiement sécurisé
Paiement 100% sécurisé
Service client par mail ou téléphone
Service client par mail ou téléphone