Don de lait maternel : pourquoi, où et comment ?

06/07/12

Le Lactarium est une banque du lait maternel qui collecte, analyse, contrôle et redistribue ce lait sur prescription médicale à des enfants prématurés, ou présentant certaines maladies digestives immunologiques et allergiques. Le 1er lactarium de France a officiellement ouvert en France en 1947 et il en existe aujourd'hui 19 en métropole.

Le lait recueilli provient des mères en maternité ou à domicile qui allaitent entièrement leur bébé et acceptent, une ou plusieurs fois par jour d'offrir leur surplus de lait.

Pourquoi donner son lait ?

Afin d'aider les nourrissons les plus fragiles présentant des troubles digestifs, des allergies ou des déficiences immunitaires ainsi que pour les prématurés.

Où donner son lait ?

Dans un lactarium uniquement ! Trouvez le lactarium le plus proche de chez vous dans la liste des lactariums de France

Comment donner son lait ?

Une lactation normale suffit amplement à la nourriture d'un enfant, il est donc possible de donner un peu de son lait chaque jour.

Côté sécurité : le don de lait maternel suit des des règles très strictes afin de garantir toute la sécurité nécessaire aux nourrissons. Les prélèvements entrent dans le cadre de contrôles rigoureux et sont immédiatement abandonnés en cas de baisse anormale de la lactation. Pour des raisons de santé publique et afin d’assurer la qualité du lait maternel distribué, un dossier médical est constitué pour chaque donneuse. Un entretien avec la maman allaitante ainsi qu’un questionnaire médical envoyé au médecin ayant suivi la maman pendant sa grossesse permettent de mettre à jour certains facteurs de risque (tabagisme, prise régulière de certains médicaments toxiques....) incompatibles avec le don de lait. Un dépistage sérologique est pratiqué lors du 1er don à partir d’une prise de sang de la maman, et renouvelé tous les 3 mois pendant la durée du don pour contrôle de : Sida, Hépatite B, Hépatite C, HTLV.

Côté pratique :  le seul impératif est de disposer d’un congélateur.

Pour aider les mamans dans leur don de lait, les lactariums mettent du matériel à leur disposition ( tire lait manuel, tire lait électrique, biberons déjà stérilisés, comprimés de stérilisation à froid si elles ne possèdent pas de stérilisateur).

Conservation du lait maternel :

Quel que soit le mode de recueil choisi, des mesures d’hygiène simples doivent être scrupuleusement respectées (gage de sécurité pour les nourrissons qui recevront le lait ! ).

Avant chaque recueil, la mère doit se laver les mains et les seins avec un savon non parfumé, puis se sécher la peau avec un mouchoir jetable.

Le matériel utilisé pour le recueil (biberons de recueil, téterelles et tubulures, coquilles, tire-lait manuel) doit être systématiquement dégraissé au liquide vaisselle puis stérilisé. Les biberons de collecte sont déjà stérilisés.

Un réfrigérateur doit être nettoyé une fois par mois.Une fois le recueil terminé, le lait doit être transvasé dans un biberon. Celui-ci sera à garder pendant 24 h dans le frigo et vous pourrez cumuler le lait de plusieurs recueils dans un même biberon tout au long de la journée.

Le lait doit être refroidi sous un robinet d’eau froide, puis placé dans la zone la plus froide du réfrigérateur à + 4°C.

En fin de journée, le biberon doit être stocké au congélateur à -18°C.

N'oubliez pas de noter la date de recueil sur chaque biberon !

Attention : le lait décongelé ne doit pas être recongelé et il ne faut pas ajouter de lait fraîchement recueilli à un biberon de lait congelé.

La collecte du lait par le lactarium :

Le recueil du lait est assuré à la maternité et à domicile par des puéricultrices et auxiliaires de puériculture qui assurent également un rôle de conseil et d'information auprès des mamans. Les passages sont espacés de 15 jours à 1 mois suivant la proximité et l’importance du congélateur de la maman. Bien sûr, si vous habitez à côté d'un lactarium ou pourra vous inviter à y déposer vos dons de lait en les transportant dans une glacière avec des pains de glace.

Le don de lait maternel en France est anonyme.

Pour prendre contact avec le lactarium de votre région, cliquez sur le lien suivant : lactariums de France

Faire don de son lait, de ce surplus qui n'est pas nécessaire
à l'alimentation de son propre enfant,
"c'est permettre la vie à un autre enfant"

N'hésitez pas à faire don de votre lait au lactarium le plus proche !

Sources : ADLF ( Association Des Lactariums de France) et Périnatalité


Frais de port offert dès 119 euros en France métropolitaine
Frais de port offert dès 119€ en France métropolitaine
paiement sécurisé
Paiement 100% sécurisé
Service client par mail ou téléphone
Service client par mail ou téléphone